Programmation et projet urbain, ZAC Cancer Campus – Villejuif

Situation urbaine : Le projet d’aménagement de la ZAC Cancer Campus s’étend sur 70 hectares et vise à développer un pôle d’excellence scientifique d’envergure métropolitaine. Ce projet s’inscrit par ailleurs dans une tradition ancrée dans le territoire, socle du développement de la Vallée Scientifique de la Bièvre.
Contexte / Problématique : Inscrire ce pôle dans un territoire proche caractérisé par un tissu anciennement constitué et résidentiel. Préciser la stratégie programmatique et spatiale de la ZAC en s’appuyant sur une stratégie territoriale locale et en l’inscrivant dans une réalité opérationnelle.

Maître d’ouvrage : SADEV – Contact : Camille VIENNE-THERY
Equipe : TVK
Année : 2012-2013 – Durée : 9 mois – Montant : 75 000 €HT
Localisation du projet

Ville : Villejuif (56 000 hab.) – Agglomération : CA Val de Bièvre (198 000 hab.)

Villejuif CC1 Villejuif CC2
Eléments de concurrence – Hiérarchie des adressage et engrenages du territoire

Villejuif CC3 Villejuif CC4
Du campus éclaté au campus archipel – Complémentarité des programmes

Concours « Carrefour de la Création » – Clichy-la-Garenne

Sujet : Dans le cadre du concours, il s’est agit notamment de définir la programmation économique des secteurs de projet au regard du potentiel de développement de l’économie créatrice à définir.
Situation urbaine : Clichy-la-Garenne, carrefour de la création (secteur Victor Hugo – Maison du Peuple)
Contexte / Problématique : L’étude nous a amené à considérer le territoire de Clichy-la-Garenne comme un satellite du cluster de la Création en cours de consolidation au sein du territoire de Plaine Commune.
Des analyses territoriales étayées par une approche statistique et analogique nous ont permis de légitimer son intégration dans un territoire de la création élargi au Nord et à l’Est de la première couronne parisienne.
Cette approche analytique a permis d’alimenter un plan-programme favorisant une mixité programmatique au regard du degré de nuisance engendré par tel ou tel type d’activité créatrice. La définition des typologies programmatiques propres aux métiers de la création ont alimenté une variété de produits immobiliers intégrant une plus ou moins grande mixité programmatique (produits spécifiques, intermédiaires et classiques). L’objectif restant d’imaginer la ville intense par le biais d’une animation des rez-de-chaussée occupés par des activités créatrices.

Maître d’ouvrage : Clichy-la-Garenne – Agglomération : Paris Métropole
Equipe : Anyoji-Beltrando architectes (mandataire)
Année : 2012 – Durée : 4 mois – Montant : 20 000 €HT

Ville : Clichy-la-Garenne (59 000 hab.)

Clichy CCCC1 Clichy CCCC2
Territorialisation de l’économie de la création
Approche statistique de l’emploi créatif

Clichy CCCC3 Clichy CCCC4
Analogie de mixité programmatique
Typologies de produits immobiliers compatibles avec des activités créatrices

Elabortation d’une charte aménagement-transport – Sénart

Sujet : Élaboration d’une charte aménagement-transport
Situation urbaine : Les abords du BHNS TZen2
Contexte / Problématique : 
La spécificité de la charte est de s’inscrire dans deux échelles pour un même projet :
   – Une échelle métropolitaine : le TZen2 étant un moyen complémentaire d’accès au réseau  régional plus rapide, il s’agit de nourrir la réflexion sur les potentiels de développement du territoire sénartais dans le Grand Paris.
   – Une échelle d’agglomération : déduire les opportunités de valorisation urbaine qu’offre le TZen2 et produire des orientations programmatiques par secteur de projet, tant dans leurs aspects quantitatifs que spatialisés (plan-programme). Cette programmation par secteur est resituée à l’échelle du tracé afin de bien faire apparaître compositions et complémentarités programmatiques sur ce nouveau segment de développement inter-agglomération.
Réponse : La démarche de programmation d’Alphaville poursuit ici plusieurs objectifs, sachant que l’horizon du projet (2020) invite à y superposer une dimension prospective :
   – La recherche d’une mixité par secteur, même s’il s’agit de raisonner en termes de vocations principales et de vocations secondaires pour chacune de ces séquences de tracé ;
   – Une réflexion autour de la notion de centralité de services autour des stations de la ligne et plus particulièrement des gares ;
– Un dimensionnement et une répartition fonctionnelle au regard des contextes et situations foncières propres à chaque station.

Maître d’ouvrage : EPA Sénart – Contact : François TIROT
Equipe : Agence Brès-Mariolle (mandataire), SOBERCO Environnement
Année : 2013 – Durée : En cours – Montant : 109 000 €HT
Localisation du projet

Agglomération : Sénart (117 000 hab.)

Sénart TZEN1 Sénart TZEN2
Inscription dans le réseau régional – Opportunité de valorisation urbaine

Sénart TZEN3
Les séquences du TZEN2

Schéma de développement universitaire – Nantes Métropole

Sujet : Mission de définition en vue de l’élaboration d’un schéma de développement de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Nantais
Situation urbaine : Entrée nord de l’agglomération
Contexte / Problématique : La mission visait à définir une stratégie pour « faire la ville campus », et à formuler sur le volet urbain du développement de l’ESR des préconisations d’ensemble, des enjeux programmatiques et une vision prospective d’aménagement.
Réponse : 
Cette vision s’est déclinée en une approche stratégique  urbaine et spatiale par sites, visant à préciser :
   – Une stratégie d’occupation des sols : cibler l’empreinte et l’emprise des sites dans leur contexte ;
   – Une stratégie de mobilisation foncière : identification d’un potentiel foncier disponible ou mutable ;
   – Une stratégie de composition fonctionnelle et programmatique : typologies et localisation de programmes ESR et objets urbains ;
Un diagnostic et des orientations générales en matière de linéarité et cheminement des sites : visibilité, accessibilité, confort, intégration urbaine et /ou paysagère.

Maître d’ouvrage : Nantes Métropole – Contact : Véronique STEPHAN
Equipe : Deloitte Conseil
Année : 2013 – Durée : 7 mois – Montant : 67 000 €HT
Localisation du projet

Surface du site : 240 ha
Ville : Nantes (285 000 hab.) – Agglomération : Nantes Métropole (583 000 hab.)

Nantes SDU1 Nantes SDU2
Fonctions urbaines – Synergies des fonctions entre sites

 

Programmation urbaine nord-ouest – Grenoble

Sujet : Analyser, de manière prospective, le devenir programmatique de ce territoire stratégique dans un horizon moyen-long terme (2030-2040)
Situation urbaine : Réflexion à l’échelle de l’agglomération grenobloise
Contexte / Problématique : La méthode consiste à déterminer les potentiels de développement (typologiques et volumétriques) et à analyser la réceptivité de ce territoire spécifique en confrontant ces résultats aux croissances attendues sur le reste de l’agglomération et notamment sur les deux autres polarités grenobloises. En plus d’analyser l’impact des projets en cours ou à l’étude sur le développement de la polarité (on pense notamment au projet Presqu’Ile), il s’agit de faire émerger de nouveaux territoires de projets et de nouvelles pistes de développement (mutation de ZA, mutualisation d’équipements publics…) afin de construire un projet urbain partagé. Ce travail s’est effectué dans un dialogue constant avec les différents acteurs territoriaux (communes…) et en parallèle avec celui de l’équipe plan-guide (TN+) dans un processus itératif d’adéquation programme-projet. L’agence est, depuis juillet 2013, mandatée sur la Polarité Est, l’une des deux autres polarités grenobloise.

Maître d’ouvrage : La Metro – Contact : Yannick GOETZ
Equipe : FBC
Année : 2011-2013 – Durée : En cours – Montant : 130 000 €HT
Localisation du projet

Surface du site : 180 ha
Ville : Grenoble (155 700 hab.)
Agglomération : Grenoble Alpes Métropole (398 900 hab.)

 Grenoble PNO01 Grenoble PNO02
Plan guide programmatique – Synthèse à l’échelle des secteurs d’étude

Grenoble PNO03 Grenoble PNO04
Scénarios de croissance – Équilibre emplois-actifs

Animation du réseau des EcoCités

Sujet : L’agence, en groupement avec l’agence britannique Barton Willmore, a été chargé d’une mission d’Assistant à Maîtrise d’Ouvrage du Ministère de l’Egalité des Territoires et du Logement, pilote de la démarche EcoCité.
Contexte / Problématique : La mission vise à animer un réseau d’échange entre les 19 agglomérations EcoCités sélectionnées par le Ministère au titre de leur stratégie territoriale “innovante et exemplaire » associée à une série de projets opérationnels dans les domaines du logement, du transport collectif et de la mobilité, des réseaux d’énergies, des espaces publics et de l’environnement, etc.
Le Réseau se matérialise par l’organisation d’ateliers-projets nationaux thématiques, préparés et animés par Alphaville, dans le cadre de groupes de pilotages dédiés réunissant les représentants d’EcoCités « pilotes » sur les thématiques ciblées.
Un cycle de 4 ateliers-projets a été initié en 2012 et se poursuit en 2013, autour des thématiques suivantes :
   – Reconquérir la ville
   – Soutenir les écosystèmes énergétiques et industriels
   – Repenser les aménités urbaines
   – Développer les chaînes de mobilité.

Maître d’ouvrage : METL – Contact : Florent HEBERT
Equipe : Barton Willmore
Année : 2012-2013 – Durée : En cours

Ecocité1 Ecocité2
Soutenir les écosystèmes énergétiques et industriels – Plaquette

Etude urbaine secteur porte de la Chapelle – Plaine-Saint-Denis

Sujet : Dans le cadre du projet de développement de la Région Capitale, l’objectif, sur le territoire de la Plaine Saint Denis, est de susciter l’émergence d’un « cluster des industries de la création ».
Contexte / Problématique : 
Ce pôle de référence au plan mondial doit à la fois devenir l’emblème du potentiel de création du territoire tout en préservant une vie locale diversifiée.
A travers la programmation du secteur Porte de la Chapelle, Alphaville cherche à territorialiser le Cluster des industries de la création. Notre objectif est de proposer une traduction fonctionnelle, spatiale et immobilière de ce cluster qui permette de multiplier les interactions entre développements exogènes et endogènes. 

Maître d’ouvrage : Plaine Commune – Contact : Maël DESSE
Equipe : TVK (mandataire)
Année : 2012 – Durée : 6 mois – Montant : 13 000 €HT

Ville : Saint-Denis (107 000 hab.) – Agglomération : CA Plaine Commune (404 000 hab.)

Saint Denis PC3 Saint Denis PC2
Schéma des enjeux programmatique – Traduction immobilière du cluster

Atelier national sur la mutation des zones commerciales

Sujet : L’Atelier National sur la mutation des zones économiques a consisté en l’élaboration de scénarios de mutation de six territoires à vocation commerciale : Lorient, Mulhouse, Metz, Cahors, Lons-le-Saunier et Châlons-en-Champagne.
Contexte / Problématique : Les six sites d’étude représentaient des typologies distinctes de zones commerciales permettant d’approcher cette problématique dans sa globalité : sites intégrés au centre-ville, zones commerciales de faubourg et secteurs déconnectés de l’urbanisation.
Le rôle d’Alphaville a été d’analyser dans un premier temps les caractéristiques fonctionnelles des sites et de leurs alentours pour, dans un second temps, proposer des programmes rayonnants ou locaux pouvant préfigurer une mutation de ces zones économiques en zones mixtes. La richesse de cette approche multi-site a permis d’élaborer des critères urbains, fonciers, programmatiques et juridiques de mutation des territoires économiques.

Maître d’ouvrage : MEEDLT – Contact : Mme Garcès
Equipe : SEURA
Année : 2012 – Durée : 1 an – Montant : 77 000 €HT

Atelier national MZC1
Atelier national MZC2 Atelier national MZC3

Synthèse comparative – Organisation territoriale

Schéma directeur – Pays de Gex

Sujet : Le schéma de secteur centre du Pays de Gex s’inscrit dans la révision plus globale du SCoT de l’agglomération. Il a en effet pour objectif de réaliser un Plan d’Aménagement de Développement Durable à l’échelle de six des communes de l’agglomération dont les orientations seront intégrées au SCoT.
Contexte / Problématique : 
Le contexte transfrontalier genevois du secteur a pour particularité d’exercer une forte pression foncière sur les communes étudiées. L’un des axes de l’étude est donc de valider politiquement un scénario de croissance démographique à l’horizon 2030 et de traduire cette croissance en terme foncier. Notre postulat étant que la richesse principale du secteur est son environnement exceptionnel et son activité agricole. 

Maître d’ouvrage : Pays de Gex – Contact : Pierre DALLERY
Equipe : Urban-éco
Année : 2012 – Durée : 12 mois – Montant : 89 000 €HT
Localisation du projet

Ville : Gex (11 000 hab.) – Agglomération : CC Pays de Gex (78 000 hab.)

Gex SSC1 Gex SSC2

 

AMO pour l’élaboration d’un plan stratégique de développement et d’aménagement du territoire – Gonesse

La définition du Plan stratégique de développement territorial et d’aménagement du territoire de Gonesse et des communes du Val de France (1 650 000 hab.), sur lequel ont été missionné l’Atelier Castro, Denisoff, Casi, Alphaville, Berim, Mandragore et Deerns, renvoie tant à la la participation du territoire aux enjeux de dynamisme du Grand Paris qu’à des enjeux locaux majeurs, les deux étant intrinsèquement liés. Le nord-est de la métropole parisienne, trop souvent perçu uniquement à travers le prisme du «corridor aéroportuaire» Roissy-Charles De Gaulle-Le Bourget, constitue à n’en pas douter une entité stratégique.

La consultation sur l’avenir de l’agglomération parisienne est l’occasion pour le Val de France et Gonesse de trouver les moyens de se développer à l’intérieur de leurs propres limites, de devenir une polarité identifiable et attractive du Grand Paris en organisant la valorisation mutuelle des secteurs urbanisés et de leur écrin naturel. Ces limites franches ne doivent pas être traitées comme des arrières mais comme de véritables façades de ville. A l’intérieur du territoire, le maillage de ces différents lieux peut être un puissant vecteur de mixité sociale. Il est la condition indispensable d’une égale accessibilité de tous à la ville et à ses aménités, dont les espaces naturels limitrophes et internes font partie. 

L’agence a travaillé plus particulièrement sur les enjeux de logement, de développement économique et d’identité stratégique économique, ainsi que d’équipements (culture, éducation).

Maître d’ouvrage : Ville et Communauté d’agglomération – Contact : Mikael PEREL
Equipe : Atelier Castro, Denisoff, Casi
Année : 2011 – Durée : 8 mois – Montant : 58 500 €HT
Localisation du projet

Ville : Gonesse (26 400 hab.) – Agglomération : CA Val de France (166 000 hab.)

Gonesse PSD1 Gonesse PSD2
Identité territoriale – Identité économique