Aide à la programmation des équipements publics d’Empalot – Toulouse

Dans la continuité de la démarche de programmation urbaine pour le projet de renouvellement du quartier Empalot, Alphaville a assisté la Mission Grand Projet de Ville pour animer des ateliers interservices dont l’objectif était de faire émerger les vocations attendues des deux principaux équipements publics culturels et socioculturels des quartiers Empalot-Niel. Deux échelles de travail ont été établies :
– un équipement à l’échelle du quartier Empalot, s’inscrivant dans le projet de renouvellement,
– un équipement interquartier dont le rôle est de fédérer les quatre quartiers voisins (Empalot, Niel, Saint-Michel et Saint-Agne) et d’ouvrir Empalot sur le reste de la ville.

Alphaville a ainsi établi le bilan des échanges de travail avec les services, mais aussi des ateliers de concertation avec la population pour définir les grandes orientations de projet. A l’aide d’outils spécifiques à l’agence (méthode des cercles), l’agence a fait émerger les consensus entre services et hiérarchiser les attentes, pour stabiliser un préprogramme de l’équipement de quartier et un concept à approfondir sur l’équipement interquartier, à vocation culturelle (archéologie). Les principes retenus est d’établir une réelle complémentarité programmatique et une mise en réseau de ces équipements, malgré un calendrier opérationnel différent.

Maître d’ouvrage : CU Toulouse Métrople – Contact : Jacques TORRES (MGPV)
Equipe :
Année : 2013 – Durée :  mois – Montant : 12 300 €HT
Localisation du projet

Ville : Toulouse (442 000 hab.) – Agglomération : CU Toulouse Métropole (704 000 hab.)

Toulouse PEP1 Toulouse PEP2
Méthode des cercles – Niveaux d’usage et synergies

Assistance à la candidature de l’OIN ORSA pour l’accueil du stade de la FFR

La Fédération Française de Rugby souhaite construire un stade pour assurer son développement. Ce stade couvert et entièrement privé de 82 000 places étant envisagé en région Ile-de-France, la fédération a lancé un appel à candidature en direction des différents territoires de la région. Le territoire Orly-Rungis-Seine Amont s’est porté candidat et a réuni autour d’elle plusieurs experts pour l’accompagner dans cet exercice. 

La mission s’articule autour de plusieurs éléments techniques relatifs à la programmation du stade et plus généralement du quartier stade :
– Benchmarking sur les stades dans le monde / Définition de la notion de stade urbain
– Programmation du stade, de ses franges et du quartier pour créer les conditions d’un stade urbain, intégré au fonctionnement de son environnement,
– Evaluation des impacts du projet sur le site d’accueil.

L’ensemble des analyses techniques (stratégie générale, programmation du stade et du quartier, projet urbanistique, contraintes règlementaires, montage opérationnel et financier envisagé) est coordonnée par Alphaville qui rédigera un document synthétique visant à présenter les forces de la candidature du territoire ORSA pour l’accueil de l’équipement de la FFR.

Maître d’ouvrage : EPA ORSA – Contact : Clément GUILLAUME
Equipe : 
Année : 2011 – Durée : 2 mois – Montant : 30 000 €HT
Localisation du projet

Rungis FFR1
Evolution de la production des espaces évènementiels

Rungis FFR2
Articulation du territoire avec NGPE

Rungis FFR3
Contexte économique du site d’accueil

PLan guide et programmation architecturale et urbaine – Rosny-sous-Bois

La mission a consisté en la réalisation d’un plan guide de la partie Nord de la Ville (nord du boulevard Kennedy et Gabriel Péri) ainsi qu’une étude de programmation architecturale et urbaine sur les terrains restant à commercialiser de la ZAC Saussaie Beauclair.

Le secteur étudié est en pleine mutation puisqu’il verra prochainement arriver la ligne 11 du métro et une potentielle passerelle entre les deux centres commerciaux.

Alphaville fut chargé pour cette mission de la programmation urbaine : résidentielle, économique, équipée du secteur.

Maître d’ouvrage : Rosny-sous-Bois – Contact : M HAMADOU
Equipe : SEURA (mandataire)
Année : 2011 – Durée : 6 mois – Montant : 16 000 €HT
Localisation du projet

Ville : Rosny-sous-Bois (41 100 hab.) – Agglomération : ACTEP

Rosny sous Bois PG1 Rosny sous Bois PG2
Occupation des sols – Profils socio-démographique

Rosny sous Bois PG3
Les fonctions logistiques et le territoire

Schéma directeur – Roscoff

La constitution du schéma directeur de Roscoff à l’horizon 2021 resitue la commune à différentes échelles, sur les questions de l’habitat, l’équipement et l’économie.

L’activité agricole étant une économie porteuse sur le territoire, les besoins de logements doivent se traduire par de la construction au sein de zones déjà urbanisées.

L’étude a par ailleurs fait l’objet d’un zoom sur la gare, puisque la libération de fonciers sur ce secteur stratégique a permis d’envisager à court terme le développement d’une offre de logements répondant aux enjeux démographiques de la commune (rajeunissement de la population, développement du logement social, développement d’une offre à destination des saisonniers). Le but de ce schéma est d’aboutir à des fiches d’actions localisées, permettant d’entrer en phases opérationnelles

Maître d’ouvrage : Roscoff – Contact : M HENNEBEAU
Equipe : Barton&Willmore, Bérénice
Année : 2011 – Montant : 120 000 €HT
Localisation du projet

Ville : Roscoff (3 630 hab.) – Agglomération : CC Pays Léonard (19 900 hab.)

Roscoff SD1 Roscoff SD2
Stratégie environnementale et paysagère

Pré-Programmation de la Cité du Savoir – Puiseux-en-France

Dans le cadre du projet d’éco-quartier Louvres/Puiseux-en-France, Alphaville accompagne l’EPA Plaine-de-France dans la programmation des équipements publics.

A Puiseux-en-France, l’arrivée de 400 logements a nécessité dans un premier temps une étude de projections scolaires afin de déterminer le nombre de classes supplémentaires à programmer. Une réflexion similaire a été menée pour dimensionner le nouveau centre de loisirs de la commune. Le calibrage d’un Relais d’Assistantes Maternelles et d’une petite médiathèque a permis de consolider l’esprit de « cité des savoirs ».

Le second temps de l’étude consistait à étudier plus en détail le fonctionnement possible de ces quatre entités programmatiques afin de concevoir un équipement public cohérent qui puisse répondre aux besoins recensés auprès des futurs usagers et gestionnaires du site. Des schémas fonctionnels et des analyses de réceptivité et d’insertion urbaine ont permis d’illustrer l’intention du scénario final validé par la commune.

Maître d’ouvrage : EPA Plaine-de-France – Contact : Coralie MARTINIS
Equipe :
Année : 2013 – Durée : 6 mois – Montant : 13 000 €HT
Localisation du projet

Ville : Puiseux-en-France (3 300 hab.) –
Agglomération : CA Roissy Porte de France (85 200 hab.)

Puiseux CS3
Monté en charge des effectifs scolaires

Puiseux CS4 Puiseux CS5
Schéma fonctionnel – Faisabilité insertion urbaine

Stratégie d’implantation des équipements culturels et sportifs d’agglomération – Bassin Genevois

Contexte
Le projet d’agglomération franco-valdo-genevois est une structure qui regroupe les intercommunalités suisses et françaises du bassin genevois qui a été créée pour répondre aux problématiques actuelles et aux enjeux futurs du grand territoire. Un travail important a déjà été entrepris sur les questions d’habitat et de mobilité et une étude plus approfondie sur les équipements structurants s’avérait indispensable. 

Au départ centré sur tous les grands équipements du territoire, la commande s’est affinée au cours des échanges avec la maîtrise d’ouvrage et ce sont finalement les équipements culturels et sportifs d’intérêt d’agglomération qui ont été pris comme échantillon de ce premier diagnostic sur l’offre équipée du territoire. 

Méthodologie
L’objet de cette étude était de donner une vision exhaustive de l’offre actuelle du territoire pour dégager des pistes de réflexion sur le renforcement de la structure existante. 

Le premier travail a donc été relatif à la méthodologie et à la sémantique. Il a fallu s’accorder sur une définition partagée des équipements d’intérêt d’agglomération, catégorie d’équipements intermédiaires entre d’une part les grands équipements, peu nombreux et aux logiques commerciales et politiques propres et d’autre part les équipements de proximité, très nombreux et n’entrant pas en jeu dans la définition d’une identité métropolitaine. 

Nous avons ensuite évalué les sites potentiels d’accueil d’équipements métropolitains et proposé des principes et des pistes de programmation en croisant sites, besoins et opportunités de développement d’esthétiques et d’identités territoriales.

Maître d’ouvrage : Projet d’Agglomération Franco-Valdo-Genevois –
Contact : P. Roulet Mariani, L. Gaschen, F. Bessat
Equipe :
Année : 2010-2011 – Durée : 6 mois – Montant : 49 000 €HT
Localisation du projet

Ville : Genève (192 000 hab.)

Genève SIE1
Carte de synthèse des préconisations et des réseaux d’équipements

Programmation architecturale et AMO concours de la Cité des Savoirs – Puiseux-en-France

L’agence a réalisé la programmation architecturale et technique d’un pôle d’équipements publics pour la commune de Puiseux-en-France dans le Val d’Oise.

Cette polarité, qui accompagne l’importante croissance démographique attendue dans ce territoire, se structure autour d’un groupe scolaire, complété par un centre de loisirs et un relais assistantes maternelles. L’agence assiste également la commune dans l’organisation du concours d’architecture et dans l’analyse des projets.

Maître d’ouvrage : Puiseux-en-France – Contact : M COMPOSTIE
Equipe : ODC
Année : 2011 – Durée : 3 mois – Montant : 25 000 €HT
Localisation du projet

Ville : Puiseux-en-France (3 290 hab.) –
Agglomération : CA Roissy Porte de France (85 200 hab.)

Puiseux CS6 Puiseux CS7
Schéma fonctionnel – Fiche espace

Etude d’impact environnementale liée au PC du projet ARENA92 – Nanterre

L’étude d’impact environnemental concerne le projet de construction d’un « Stade ARENA » sur le territoire de Nanterre. Sa capacité d’accueil maximale est de :
– 32 000 spectateurs en configuration sport,
– 6 000 à 40 000 spectateurs en configuration spectacle.

Le projet ARENA 92 répond à deux enjeux concomitants :
– D’une part, l’accompagnement de la progression du Racing Métro 92, club de rugby des Hauts-de-Seine dont les ambitions sont internationales et dont le stade actuel, à Colombes, ne répond plus aux besoins de la compétition de rugby de haut niveau. Le club souhaite disposer d’une nouvelle infrastructure adaptée, en termes de capacités d’accueil des spectateurs mais aussi d’installations de communication ou encore d’offre d’hospitalités.
– Le projet urbain Seine-Arche aux portes de La Défense, dont l’ambition est de donner au secteur un nouveau rayonnement métropolitain tout en apportant une véritable réponse de couture urbaine et de programme fédérateur avec les quartiers environnants et le centre d’affaires. Situé sur l’axe historique Tuilerie-Concorde-Etoile-La Défense, le site de projet se doit d’accueillir un geste architectural fort.

Ainsi, le stade ARENA, besoins initiaux du Racing Métro 92, s’accompagne d’un volet commerce et tertiaire pour enrichir l’urbanité du site de projet et son activité permanente, même en-dehors des manifestations. Penser comme un équipement polyvalent et modulable, il complètera l’offre d’infrastructures sportives et culturelles en France en devenant le 3ème lieu de spectacles en termes de capacité après le Stade de France et le Parc des Princes, et sera la seule salle offrant plus de 30 000 places assises couverte.

Au-delà des méthodes de réalisation, réglementairement établies, la question fondamentale posée au travers des études d’impact est celle des conséquences – positives et négatives – sur l’environnement entendu au sens large, c’est‐à‐dire à la fois sur l’usage et le respect de l’environnement d’un territoire et les pratiques sociales qui peuvent être générées ou modifiées. Pour cela, la réalisation de l’étude d’impact se devait de collecter une quantité importante d’informations dans de nombreux domaines de compétences dont certains ont des spécificités techniques très fortes.

Maître d’ouvrage : Racing Arena – Contact : M. SIMONIN
Equipe :
Année : 2011 – Durée : 9 mois – Montant : 35 000 €HT
Localisation du projet

Ville : Nanterre (89 200 hab.) – Agglomération : CA Mont-Valérien (215 000 hab.)

Nanterre EIA1 Nanterre EIA2
Nanterre EIA3 Nanterre EIA4

Diagnostic de l’offre culturel en lien avec un projet d’équipement – Melun

Situé à 45 km au sud-est de Paris, la Communauté d’agglomération Melun Val de Seine (CAMVS) regroupe 14 communes et compte, avec la Ville nouvelle de Sénart, un bassin de vie de 250 000 hab.

Malgré une action culturelle importante, le territoire est marqué par l’absence d’un lieu spécialisé et structurant à l’échelle de l’agglomération. L’objectif de l’étude conduite par Alphaville en association avec Michel Martin Consultants est d’évaluer l’opportunité d’un lieu dédié aux musiques et aux enseignements artistiques.

La phase de diagnostic et d’état des lieux de l’offre existante et des besoins a conduit à une proposition centrée sur trois axes :
– Un projet culturel qui se démarque et s’inscrit en complémentarité dans son territoire, en affichant notamment un contenu innovant
– Un projet qui réponde mieux aux besoins et enrichisse l’offre en se positionnant sur le territoire elargi, avec Senart et Fontainebleau.
– Un projet qui saisisse le moment favorable dans l’évolution des enseignements artistiques, avec la publication récente d’un rapport proposant une réforme des enseignements artistiques.

Le projet proposé se structure autour de la musique et de ses déclinaisons : Musiques actuelles et musiques électroniques, Orchestre / camerata, Centre des arts improvisés.

Il est imaginé comme un lieu fédérateur, convivial et ouvert reposant sur les piliers suivants « transversalité-décloisonnement », « enseignement-création », « rayonnement-collaboration extra-territoriale ».

Maître d’ouvrage : CMVS – Contact : Hervé LABOVE
Equipe : Michel Martin Conseil
Année : 2011 – Durée : 12 mois – Montant : 45 000 €HT
Localisation du projet

Ville : Melun (39 600 hab.) – Agglomération : CA Melun Val de Seine (109 000 hab.)

DOC1
Pratiques, offres et projets existants

Projet d’aménagement de la friche industrielle de Saint-Gobain – Liverdun

La CCBP souhaitait connaître le potentiel programmatique de cette friche industrielle de 3ha. Alphaville a démontré le rôle structurant potentiel de ce future éco-quartier « pôle gare » inscrit dans le développement territorial de la métropole Nancy-Metz.

L’accessibilité ferroviaire et le cadre exceptionnel de la boucle de la Moselle donne à ce site les potentiels de nouveau centre de la Ville de Liverdun aujourd’hui éclatée, en accueillant une surface commerciale et le centre administratif ainsi que de pôle d’appui au sein de la CCPG mais aussi de la métropole.

Le projet se poursuit désormais à travers un partenariat avec l’entreprise St-Gobain, propriétaire du site.

Maître d’ouvrage : CC du Bassin de Pompey – Contact : Julie HOSDEZ
Equipe :
Année : 2010-2011 – Durée : 6 mois – Montant : 50 000 €HT
Localisation du projet

Ville : Liverdun (6 000 hab.) – Agglomération :  (41 000 hab.)

Liverdun PAF1 Liverdun PAF2
Vue du quartier – Vue de l’espace public

Liverdun PAF4 Liverdun PAF3
Ville gare, Boucle de la Moselle – Principes d’organisation urbaine